Biodiversité : la martre au secours de l’écureuil roux

L’écureuil gris, originaire d’Amérique du nord, a été accidentellement introduit en Italie et en Angleterre au début du 20e siècle. Dans ces pays, il concurrence l’écureuil roux qui voit sa population diminuer, voire s’éteindre complètement.  L’écureuil roux va en effet cesser de se reproduire lorsque la nourriture se raréfie. L’écureuil gris, qui se nourrit des mêmes aliments que le roux, continue quant à lui à se reproduire même lorsque la nourriture devient rare, d’où la disparition de l’écureuil roux lorsqu’il se trouve sur les mêmes territoires que le gris. On pensait il y a quelques années que l’écureuil roux allait disparaître, avec la perte d’une espèce en terme de biodiversité que cela représente.  C’était sans compter sur la martre du pin …

Écureuil gris et écueuil roux, le premier nuit au second et engendre une perte pour la biodiversité
L’écureuil gris occupe les mêmes territoires que l’écureuil roux

L’ennemi de mon ennemi est mon ami

Martre : robe de couleur brune, plastron jaune-orangé, longue queue touffue, en s'attaquant aux écureuils gris elle protège la biodiversité
Martre, prédateur carnivore, dans son habitat naturel

Chassée pour sa fourrure et pour sa réputation de prédateur de poulaillers, la martre, elle aussi, a failli disparaître.  Désormais protégée, elle constitue une alliée de poids pour l’écureuil roux. En effet, en Angleterre, les chercheurs se sont aperçus que là où les populations de martres s’intensifiaient, le nombre d’écureuils gris diminuaient, tandis que les écureuils roux devenaient plus abondants.

Comment expliquer ce fait étonnant ? L’observation du comportement de l’écureuil gris et de l’écureuil roux ont permis aux scientifiques de résoudre cette énigme.  Les écureuils gris viennent se nourrir au sol, en prenant leur temps. Leurs cousins européens sont nettement plus rapides, en alerte permanente et ne s’attarde pas à terre. L’explication tient en ce que les écureuils roux et la martre ont co-évolué sur de longues périodes.  Et les premiers ont donc inscrit dans leurs gènes un comportement méfiant. En revanche les écureuils gris n’ont pas cette conduite prudente car ce type de prédateur n’existe pas dans leur habitat d’origine. Ils deviennent alors une proie plus facile pour les martres.

De l’importance de la biodiversité

Grâce à cet exemple, on mesure la complexité de la nature et sa capacité de résilience  : avoir protégé la martre permettra peut-être de sauver l’écureuil roux. Une raison de plus de se soucier de la biodiversité.