Coopératives citoyennes d’énergie : acteurs de la transition

Depuis une quinzaine d’année, de nombreuses coopératives citoyennes d’énergie émergent. L’ouverture des marchés de l’énergie à la concurrence, en mettant fin au monopôle d’EDF, a permis l’apparition d’acteurs privés mais également de structures contrôlées par la société civile. De formes juridiques diverses, décentralisées et démocratiques, les coopératives d’énergie s’invitent dans le paysage concurrentiel.

Fonctionnement démocratique et investissement citoyen

Les premières coopératives citoyennes d’énergie sont apparues il y a une quinzaine d’années. La volonté de ces collectifs étaient de participer à la transition énergétique en installant des moyens de production d’énergie renouvelable. La collecte d’épargne issus des particulier, souvent complétés de prêts bancaires, permet de financer ces projets. Les statuts juridiques des coopératives citoyennes d’énergie sont nombreux : Société par Actions Simplifiées, Société Coopératives d’Intérêt Collective .. Leur dénominateur commun réside dans l’implication citoyenne tout au long du projet. Au-delà de l’investissement financier, les coopérateurs participent aux décisions, co-gèrent les structures … et reprennent en main leur énergie !

Distributeur d’énergie verte

ENERCOOP est un pionnier dans la distribution d’énergie renouvelable. Coopérative citoyenne, ENERCOOP distribue de l’énergie d’origine renouvelable depuis plus de 10 ans. La coopérative ne vend pas plus d’énergie qu’elle n’en achète d’origine renouvelable. Les contrats sont passés en direct avec les producteurs, sans passer par le marché des « certificats verts », dont le fonctionnement est régulièrement dénoncé par les ONG. En 2010, ENERCOOP participe au lancement d’Énergie Partagée, structure qui soutient et finance les coopératives citoyennes d’énergies.

Solaire et éolien citoyen près de chez vous !

Localement, le parc de Beganne, dans le Morbihan, a été inaugurée en 2014. Quatre éoliennes de 2 MegaWatt chacune produise la consommation électrique de 6000 foyers … 1000 habitants ont contribué au financement, pour un budget total de 12 millions d’euros … Premier parc citoyen éolien de France, il fera des émules à quelques kilomètres avec deux nouveaux parcs éoliens coopératifs en Loire-Atlantique : les sites de Sévérac-Guenrouët et d’Avessac sont mis en service en 2016.

groupe d'habitants investis dans une des coopératives citoyennes d'énergie, posant devant leur éolienne en arrière plan
Citoyens devant « leurs » éoliennes, ici à Avessac

Sur la presqu’île guérandaise, l’association Cap Soleil, promeut l’énergie photovoltaïque coopérative. Début 2019, la première centrale de production solaire, financée par des citoyens, a été installée sur les toits des « P’tits Ensemble(s)« , dans l’écoquartier de la Maison Neuve de Guérande.

Autre exemple parmi les coopératives citoyennes d'énergie : la centrale photovoltaïque des P'tits Ensemble(s) à Guérande (département 44)
Les habitants des P’tits Ensemble(s) ont prêté leurs toits pour l’installation de la centrale photovoltaïque coopérative

Que ce soit dans le domaine de la distribution ou de la production, les projets coopératifs autour des énergies renouvelables se développent et se structurent : plus de 200 projets sont à l’étude en France pour installer des parcs éoliens ou des centrales solaires à l’initiative de collectifs citoyens. D’un point de vue technique et financier, des structures régionales accompagnent les porteurs de projets. Co-watt, par exemple, en Pays de la Loire, accompagne techniquement les associations locales dans leur projet d’installation photovoltaïque. Co-Watt a ainsi soutenu le projet guérandais initié par Cap Soleil. Les coopératives citoyennes d’énergie permettent de collecter de l’épargne, d’ancrer les projets sur nos territoires et de les contrôler de manière démocratiques. Très généralement accompagnés de programme d’économie d’énergie, via des actions de sensibilisation notamment, ces nombreuses initiatives permettent à chacun d’investir, et de s’investir, dans la préservation de notre climat.