Mouton d’Ouessant : son étonnante histoire

Le mouton d’Ouessant est plébiscité pour l’écopâturage : petit, il peut être mis sur de petits terrains, rustique, il est toujours en forme … La population de moutons d’Ouessant s’élève désormais à 3000 bêtes et la race n’est plus menacée aujourd’hui …

Le mouton d’Ouessant a failli disparaître …

L’origine du mouton d’Ouessant est inconnue.  Des textes de 1750 signalent sa présence sur l’île, mais on ne connaît pas sa date d’arrivée. Rappelons que le mouton est une « création » humaine, comme nous l’avions évoqué dans un précédent article . Seules six races de moutons (appelés « mouflons ») sont connues à l’état sauvage  quand on compte, selon les sources, entre 200 et plusieurs milliers de races domestiques ! Pour revenir à notre mouton (!), le Ouessant disparaît de l’île au début du 20e siècle, remplacé par des moutons blancs, plus gros et donc plus intéressants pour la laine et la viande.

Histoire d’un sauvetage

mouton d'Ouessant sur une photo en noiret blanc, dans un jardin zoologique
Moutons d’Ouessant au jardin des plantes de Paris en 1915.

Dans les années 1940, Paul Abbé, « sauveur » de la race, découvre dix moutons d’Ouessant … au jardin des plantes à Paris ! Dans les années 60-70, il découvre de nouveaux sujets dans des parcs de châteaux où ils servaient déjà à entretenir les pelouses ! A partir de ces petits troupeaux, Paul Abbé et un groupe d’éleveurs passionnés, vont reconstituer la race « originelle » en sélectionnant les moutons récupérés au jardin des plantes et dans les propriétés.

Non, il n’est pas nain !

L’étiquette de « mouton  nain » colle parfois au Ouessant. Il n’en est rien : il est certes de petite taille mais parfaitement proportionné. En l’occurrence,  c’est le plus petit mouton du monde.  L’origine de ce petit gabarit demeure mal connu. Deux hypothèses, qui peuvent se compléter, sont avancées. La première réside dans le système d’élevage de l’île. À certaines périodes de l’année, les moutons demeuraient attachés, pour préserver les cultures. Fin septembre, on libérait les animaux … mais pas tous : les plus gros mâle restaient attachés pour les consommer pendant l’hiver. Et les plus chétifs devenaient reproducteurs, sorte de sélection « anti-darwinienne » !

comme le mouton d'Ouessant, le poney shetland est de très petite taille
Le Poney Shetland : une race de cheval insulaire de très petite taille

L’autre hypothèse s’appuie sur les caractéristiques de l’île : très venteuse, offrant peu d’abris, elles auraient favorisé une sélection naturelle d’animaux de petite taille.L’hypothèse est accréditée par nombre d’espèces de petite taille sur d’autres îles :  les vaches de Jersey, les chevaux Shetland en sont quelques exemples.

comme le mouton d'Ouessant, des éléphants insulaires "miniatures" ont existé sur l'île de Crète
Squelette d’éléphant « miniature » retrouvé sur l’île de Crète

Sur l’île de Crète, des squelettes d’éléphant de très petite taille ont également été retrouvés.

 

 

 

Désormais présent dans toute l’Europe, le mouton d’Ouessant compte des associations d’éleveurs en Grande-Bretagne, en Allemagne, en Suisse, en République Tchèque … l’avenir de la race est désormais assuré et sa silhouette sympathique continuera de sillonner les prairies en éco-pâturage !